TSM et ses soumises

Stage SM de décembre 2009 chez les TSM

Stage SM de décembre chez les TSM

 

Encore un superbe stage avec des amis et couples adorables. Reprendre le travail après autant d’amusements fut difficile !!!!!!

Ce stage a commencé avec notre ami soumis « extrêmemaso » que nous avons récupéré à la gare le vendredi après-midi. Mis immédiatement sous cage de chasteté et transporté jusqu’à la maison masqué, il n’a rien vu du trajet. (hé hé, très bon pour la pression…)

Dès son arrivée, une petite mise en condition en lui mettant fers et collier de bagnard afin de lui faire bien comprendre sa condition si dans son esprit un doute pouvait subsister. Son stage a débuté par du ménage fers aux pieds et en tenue féminine volontairement humiliante car Madame TSM aime avoir une maison impeccable lorsque nous recevons. La cravache sifflant près de ses oreilles et l’aspirateur accroché par une chaîne à ses testicules, il n’en menait pas large….

Le soir même, le premier des couples fort sympathique invités est arrivé. Nous ne nous connaissions pas, la soirée avec eux a donc été soft avec un prime un petit souci de chauffage dans notre salle de jeu. (Et merde)

 

Tout c’est donc passé dans la maison de façon très light mais comme ce n’était qu’une prise de contact, hormis des soucis de mise en place et de matériel qu’il fallait aller chercher, cela s’est bien passé. La soumise a découvert le duo de cravache (soft) n’étant point éclairée sur ces instruments sur notre soumis prié de servir de support puisque notre salle de jeu était indisponible. Il n’y a eu qu’un léger survol de nos activités BDSMiènes car nous étions ensembles pour faire connaissance.

 

LE SAMEDI DES DELIRES ET PLAISIRS

Le samedi, notre bagnard s’est vu attribuer du jardinage et notre soumise Déborah, arrivée dans la mâtiné, fit l’intendance pour le midi. L’après midi et la suite de la journée fut exceptionnelle en termes de jeux, plaisirs et délires mais il est vrai qu’avec l’adorable Maître Mike et sa merveilleuse soumise Clochette cela ne pouvait que bien se passer.

 

Ils sont arrivés vers 14h30 les grands jeux pouvaient donc commencer et comme la confiance entre nous est là, nulle mauvaise question ne se pose lorsque nous jouons ensemble.

 

Déborah vêtue de sa nouvelle tenue de Pony évolua avec classe dans le jardin pour le plus grand plaisir des invités. Maître Mike et Clochette ont également fait quelques tours de sulky sous les yeux admiratifs des poules et du chat les suivant comme des petits chiens. Autant dire que les rires ne manquaient pas. Nous ne sommes pas zoophiles, mais leur compagnie nous offre parfois des délires monstrueux pourquoi ? Simplement parce que si nous sommes « sadiques » avec les personnes soumises, nous sommes très doux avec les animaux qui nous le rendent bien.

 

Notre amis soumis « extrêmemaso » sous cage de chasteté et grandement « comblé » au sens propre et au sens figuré du terme puisqu’il portait un gros plug, a pris sa première "raclé au fouet". Comme il est réellement très maso et gourmand de fouet, nous avons donc fait en sorte de satisfaire ses envies. Il serait allé beaucoup plus loin dans le SM HARD, mais il est hors de question chez les TSM de blesser quelqu’un. Même s’il aime ça, le faire souffrir OUI, l’abimer NON !

 


DELIRES SUR DELIRES et PLAISIRS

 

Après les jeux en extérieurs, à tour de rôle, les personnes soumises sont passées sur le pilori de table cette fois installée sur une solide table dans le salon puisque le chauffage refusait de chauffer la salle de jeux. GRRR

 

VIOLET WAND ET COMPIL DE PLAISIRS

 

Un Violet wand (appareil de stimulation électrique faisant une lumière bleue) a été grandement utilisé en même temps que les cravaches, martinets, cire et autres accessoires que la dite morale réprouve. Autant dire que les jouissances et réjouissances étaient multiples…….

En plus des accessoires ci-dessus indiqué, nous avons travaillé l’ouverture d’esprit de « extrêmemaso » avec un plug géant qui l’a surprit tout autant que les invités.

 Clochette s’est offerte comme à son habitude, de longs gémissements forts mélodieux qui nous ravissent toujours autant.

 

PLATEAU HUMAIN ET GATEAU

Pour se remettre de nos émotions, nous avons fait une pause goûter en mangeant le gâteau sur soumise Clochette car Déborah « tardait » a débarrasser la table.

 


MAISON PIEGEE

 

La position de Clochette inspira Monsieur TSM qui s’est encore offert un délire en installant un fusil (déchargé) et un panneau « maison piégée » entre ses jambes. L’image de ce site protégé nous a encore bien amusés……

 


DES COURS DE SOLFEGE SM

 

Comme il peut être intéressant de faire un peu de cul-ture, des cours de solfège rythmiques ont été dispensés sur les fesses transformées pour la circonstance en instrument de musique. Maître TSM (musicien) dessinait des portées et des rythmes que nous jouions sur les fessiers soit avec les mains ce qui donne des fessées originales parfois à 4 mains ou avec des cravaches ce qui est tout aussi plaisant.

 

 

PUPITRE HUMAIN ! (Délire de TSM)

Ce cours de rythme a vite évolué en délire avec une des soumises transformée en pupitre. Nous posions les partitions sur les jambes écartées de Clochette couchée sur le piano jambes écartées. Gros délires et quelques fausses notes pour commencer (musiciens troublés) puis surprise pour la soumise qui a grandement apprécié les vibrations du piano à queue lorsque les musiciens ont commencé à faire parler le piano plutôt que la soumise.

 


POSE MUSICALE NORMALE (Ou conventionnelle au choix)

 

Comme l’ambiance musicale plaisait à tous, nous avons donc poursuit par des tours de chant et des quatre mains au piano après avoir descendu la soumise. (Il n’y a pas que le cul dans la vie).

 

 

C'est bien connu, les filles aiment les fringues et se les prettent.... Clochette a donc essayé le harnais de Déborah et quand on a les mains entravées il arrive que....l'on se fasse chauffer les fesses !


APERO ET DINER mais encore une fois avec quelques jeux et plaisirs !

 

TU SERAS SES YEUX, IL SERA TES MAINS

Notre soumis aveuglé devait servir de main pour Déborah privée de ses membres supérieurs. (Tu seras mes yeux, je serai tes mains) Si je vous dis que c’était amusant, vous me croyez ?

 

FOIE GRAS ET CAMISOLE DE FORCE

Clochette a découvert les plaisirs et surtout les inconvénients de la camisole de force. Ne pas avoir les mains libres quand on a un excellent foie gras dans son assiette puis un Bordeaux blanc est cruel non ?

(Méssage à caractère personnel : Latexta, nos invités on aimé ton vin)

 

 

En écoutant nos commentaires élogieux sur le foie gras apporté par Déborah, Clochette a craqué en « plongeant » tête première dans l’assiette. Sacrilège diront les puristes !

Après le dîné, foie gras, saumon, fromage, desserts cafés, les Maîtres se sont isolés pour préparer la suite des hostilités. Pour adapter les jeux aux niveaux de chacun, les « activités » ont été décidées pour chaque participant, un jeu de dés indiquait les nombres et durées pour qu’il y ait quand même quelques surprises.

 

MIGNARDISES SM DECIDES AUX DES

13 coups de Canne pour « extrêmemaso », 9 pinces et caresses pour Clochette debout sur la table, 12 auto pénétrations spectacle sur 2 godes pour Déborah. Les Maîtres présents devaient valider la bonne réalisation des « missions ». Autant dire qu’ils ont usé et abusé de leur position de juges. La justice est parfois injuste, là, il ne pouvait en être autrement…..mais pour le plaisir de tous.

 

 

LES FETES DE FIN D’ANNEE APPROCHENT A GRAND PAS !

 

Nous avons donc réalisé un shibari sur deux personnes soumises debout dos à dos puis installé Clochette portée sur leur tête et bras tendus avant d’éclairer l’ensemble avec une guirlande de Noël. L’instabilité de l’ensemble nous a emmené à mettre rapidement un terme à ces jeux de décoration, mais l’idée et sa réalisation nous a bien amusée. Clochette rassurée d’avoir été descendue s’est promené aux pieds du sapin humain pour apprécier semble-t-il la vue de dessous ou pour jouer avec les boulles du sapin de noël humain.

 


TEST DU SAC DE BONDAGE

Nous allions mettre un terme à cette soirée quand nous avons appris que Clochette ne connaissait pas le sac de bondage. Histoire de satisfaire sa curiosité, …. elle y a fait un petit séjour et comme c’est une adorable soumise, nous l’avons même « bercée » en faisant se balancer le sac de bondage. Quelques idées murissent déjà entre Maître Mike et les TSM, mais rien ne sera dévoilé pour que Clochette en ait la surprise…..

 


COUCHER

Déborah fut donc préparée pour sa nuit en sac de bondage. En effet, les TSM n’aimant pas se lever la nuit pour permettre à leur soumis et soumise d’aller aux toilettes, la solution est simple : les équiper comme des personnes âgées incontinentes. Certes cela ne plait pas toujours aux soumises et soumis, mais est-ce que cela est important ?

 

DIMANCHE MATIN

Bien après l’aube et que la rosée ait séchée

 

Après une nuit de repos pour certains ou agitée et peuplée de songes érotiques pour d’autres, Déborah a été martyrisée dès son réveil. Un café au biberon + des caresses + pinces + roulette à picots + chatouilles et glaçons dans la couche pour apaiser les effets….

Petite pose dominicale, non pas pour aller à la messe mais pour ranger la maison et faire quelques courses pendant que « extrêmemaso » jardinait en compagnie des poules et du chat, tous trois ayant bien souvent des affinités avec les soumis. (Réel)

Repas sans surprise mais pressé par Monsieur TSM qui ne dévoilait pas ses projets et s’amusait à mettre la pressions sur le proche avenir des aventuriers inconscients. Départ en 4X4 dans une heure disait-il en préparant un carton d’accessoires pendant que chacun s’affairait à ses taches.

Conduits en Camargue soumis et soumises s’inquiétaient, non pas pour leur sécurité car chez les TSM il n’y a pas de danger mais pour ce qui les attendait.

 

UNE SEANCE PHOTOS ORIGINALE

Rien de bien méchant au programme, mais une séance photos originale germait depuis un moment dans l’esprit tordu de Monsieur TSM bien décidé à continuer à s’amuser.

Déborah a pu vêtue de sa sublime tenue de Pony évoluer en poney ou plutôt « ponette » en milieu naturel et gouter quelques plaisirs cuisants à une portée non pas musicale mais de fusil des taureaux.

 


« extrêmemaso » lui s’est vu obligé de jouer le rôle du bagnard qui s’évade. Maître TSM quant à lui, mimait le rôle du colon des Amériques avec une chasse à l’homme. Le fusil à la main, (déchargé rassurez-vous) il s’est contenté de crier « ban tu es touché à la cuisse » en intimant l’ordre au soumis de se coucher. C'est un bon chasseur, même sans cartouche il fait mouche ! ! ! !


Après une petite lutte inégale « extrêmemaso » a retrouvé ses fers de bagnard, une camisole de force et un ENORME collier d’acier pour goûter au martinet et au fouet. Pourquoi le martinet devez-vous vous demander ? Parce que dans son immense bonté, Monsieur TSM prend toujours le soin d’assurer une montée en douleur avec le martinet avant d’en arriver au fouet.

 

 

Ramené presque de force à la maison (sourire) après une petite ballade en 4X4 et une paire de zones trial (softs) soumis et soumises ont eu droit à un café et à la projection des photos qui leur seront adressés après que les visages aient été masqués. (Le respect de l’anonymat est une obligation chez les TSM)

 

LUNDI

Nous étions un brin fatigués ce qui ne nous a pas empêché pendant la mâtiné de travailler de son côté. L’après-midi, nous avons affiné, testé et bricolé les fouets fabriqué par « extrêmemaso ». Après la séance de bricolage, il convenait de les essayer ce qui lui valu d’être à nouveau très malmené pour son plus grand plaisir. Les marques laissées sur son dos et ses fesses disparaitront sous 24 heures, mais si je vous dis que c’était CHAUD CHAUD, je subodore que vous avez compris qu’il ne s’agissait pas d’un petit « pan pan cul cul ».

Les tests étant concluants, nous sommes immédiatement allés (après un café salutaire) acheter de quoi fabriquer un chat à 9 queues, instrument diabolique qu’il ne convient pas de mettre entre toutes les mains surtout si le ou la soumise n’est que modérément maso.

Cette dernière journée c’est conclue par un superbe apéro et dîner entre amis avec des promesses de retrouvailles.

…………………………………………..

Ce petit récit de nos aventures a pour objectif de partager avec vous nos plaisirs et délires qui grâce à la mixité des profils, offre une richesse fabuleuses tant au niveau des jeux et passions que des discussions.

Notez messieurs que nous ne prenons plus d’hommes seuls et célibataires, car notre relationnel aujourd’hui est, en quelque sorte, établi et que nous ne pouvons multiplier nos heures de liberté.


Si vous êtes un couple, homme soumis ou femme soumise ou même une femme seule et que l’idée de partager nos délires vous séduit, n’hésitez pas à nous contacter car nous sommes des adeptes de rencontres réelles.    toto.tsmdeux@laposte.net


En espérant avoir le plaisir de lire vos commentaires.

Les TSM




09/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres