TSM et ses soumises

Pipi couche forcée au vibromasseur Magic Wand

Pipi couche forcée au vibromasseur Magic Wand


Par TSM


magic_wand_pipi_couche_force.jpg

Laurie et Sarah sont colocataires mais également deux amies très intimes, cette intimité les emmène parfois à partager de tendres moments saphiques même si elles recherchent toutes les deux un compagnon de vie.

- Je ne comprends pas le plaisir que tu éprouves à porter des couches et encore moins à pisser dedans ! Dit un soir Laurie à sa copine ABDL en la regardant se langer pour la nuit.

- Parce que tu n’as jamais voulu essayer. Lui répond Sarah. Je te jure que tu peux éprouver de très agréables sensations voir même plus si tu te branles en te retenant. Au moment où tu jouis dans ta couche, tu lâches ta vessie, c’est grisant. C’est idiot que tu ne veuilles pas essayer, tu n’en mourais pas, mais bon…..

- Ok ça va, donnes-m’en une je vais la mettre pour te prouver que je ne suis la coincée que tu décris. Répond Laurie un peu agacée, par contre, je ne me pisserai pas dessus, rêve pas.

- OK, je t’en donne une mais tu me laisses m’occuper de toi, j’ai envie que tu t’éclates, cela me ferait vraiment plaisir. Répond Sarah avec des idées ABDL très coquines derrière la tête.

Laurie ne se méfie pas lorsque Sarah sort les menottes et commence à l’attacher sur son lit. Au contraire, cela lui rappelle même des choses très excitantes comme quand elle n’a pas d’autres choix que de s’abandonner à la langue très habille de son amie. Sarah lui passe une couche sous les fesses, puis entreprend de jouer avec sa tendre intimité comme elle sait si bien le faire. Elle s’acharne un petit moment sur le petit bouton magique qu’elle torture de la pointe de sa langue pour le faire jaillir de son écrin, avant de le délaisser au grand dam de son amie.

- Sadique !

- Main non, c’est juste un début de câlin, je veux te rendre folle de plaisir.

Avec du lait de toilette, Sarah fait comme si elle s’occupait d’un vrai bébé avec beaucoup de douceur tout en passant très lentement entre les lèvres intimes de son amie. Elle exagère franchement la quantité de lait, le froid donne envie de faire pipi. La couche refermée, Sarah l’abandonne un instant, prétextant un texto important qu’elle a oublié d’envoyer. Cet instant dure plus longtemps que prévu, l’idée de sa tourmenteuse est d’attendre un peu pour qu’elle ait envie d’uriner.

A son retour, vingt minutes plus tard, elle lui dévoile son vibromasseur Magic Wand, un sex-toy extraordinaire qu’elles ont déjà partagées. Au lieu de s’en servir comme l’espérait Laurie de plus en plus excitée par le fait d’être entravée à la merci de son amie gloutonne de son clitoris, elle monte sur le lit pour lui faire des chatouilles. Laurie crie et bondit dans ses entraves en la traitant de sadique.

- Puisque cela fait deux fois que tu me traites de sadique, je vais donc l’être et punir cette agression verbale. Lui répond Sarah de plus en plus excitée par le jeu et les surprises qu’elle lui réserve.

Elle l’abandonne un instant pour aller chercher une bouteille d’eau fraîche, elle monte sur le lit pour se mettre à cheval sur les jambes de son amie et les bloquer avant de faire couler de l’eau sortant du frigidaire dans sa couche. Là encore, les cris et promesses de vengeances accompagnent leurs jeux coquins.

- Salope, je vais te massacrer quand tu vas me libérer, je vais rentrer dans le BDSM et devenir Maîtresse pour te faire souffrir à ton tour. Lui crie Laurie.

Sarah n’a aucune inquiétude sur les promesses de représailles, c’est un jeu qu’elles ont déjà pratiqué mainte et mainte fois. Elle branche le vibromasseur Magic Wand et entreprend de le passer entre les jambes de Laurie se mettant aussitôt à râler qu’à travers la couche, cela ne sert à rien. Sa tourmenteuse a un tout autre point de vue et une tout autre stratégie. Elle sait que l’eau froide va générer une envie pressante à son amie, elle appuie même un peu sur sa vessie comme par inadvertance pendant qu’elle promène le vibromasseur Magic Wand sur la couche entre ses jambes.

Au bout d’un moment, l’envie d’uriner espérée par Sarah se fait sentir, Laurie lui demande de la libérer pour qu’elle aille aux toilettes, chose immédiatement refusée, le but de sa tourmenteuse étant de la pousser à s’abandonner. Au lieu de la libérer, elle plonge ses doigts taquins sous la couche pour venir titiller l’intimité de son amie tout en insistant entre ses jambes avec le vibromasseur Magic Wand. Partagée entre son envie de jouir et son envie d’uriner, Laurie se contorsionne sur le lit. Sarah est si redoutable quand elle s’attaque à son clito qu’en un rien de temps elle l’a fait grimper. Une lute inégale s’engage entre les filles, l’une cherchant à faire jouir l’autre malgré une envie de plus en plus pressante.

- Excuse-moi, j’ai envie d’aller aux toilettes ! Dit Sarah en abandonnant son amie non sans avoir placé le vibromasseur Magic Wand dans sa couche avant de l’abandonner sur le lit.

Sarah fait exprès de laisser la porte de toilettes ouverte pour que son amie entende le bruit du ruissellement, tout comme elle fait exprès de se laver les mains longuement pour que le bruit de l’eau qui coule augmente encore les envies de son amie. Dans le même état d’esprit sadique, quand elle remonte sur le lit, elle s’appuie comme par inadvertance sur le ventre de son amie, juste au-dessus de la vessie en perdition avec le vibromasseur Magic Wand en bonne place.

Bien décidée à la faire craquer, lorsque qu’elle retire le vibromasseur Magic Wand elle plonge à nouveau sa main dans la couche, titille le bouton magique tout en appuyant le vibromasseur Magic Wand entre les jambes de Laurie. Lorsqu’elle sent que sa jouissance arrive, Sarah retire sa main et s’acharne avec le vibromasseur Magic Wand. Laurie bondit sur le lit, se contorsionne dans tous les sens mais sa tourmenteuse suit le mouvement.

Les vibrations du vibromasseur Magic Wand sont telles, qu’au bout d’un moment Laurie monte inexorablement en jouissance. Lorsque la vague de plaisir la submerge, il n’y a pas qu’une vague mais deux à être délivrées dans la couche. « Je me pisse dessus salopeeeeeeee » crie Laurie pendant que son amie continue de s’acharner entre ses jambes avec le vibromasseur Magic Wand.

C’est grâce au vibromasseur Magic Wand que Laurie a découvert les plaisirs de la couche et de l’ABDL, c’est à cause du vibromasseur Magic Wand que leurs voisins savent maintenant que les filles entretiennent une relation très intime.

TSM

Le_vibro_magic_wand_massager.jpg

en vente sur www.ABCplaisir.com

Note de TSM à propos du vibromasseur Magic wand.

Toutes les soumises passées en mon logis qui ont gouté à ce jouet ont connu de très intenses jouissances.

C'est réellement aussi puissant que ce que l'on voit dans les films.



24/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres