TSM et ses soumises

Ma cage de chasteté électrique

Ma cage de chasteté électrique

Ma cage de chasteté électrique est une lubie de ma Maîtresse, elle adore jouer avec et ne s'en prive pas. Elle n'a testé la force 4 qu'une seule fois, croyez-moi sur parole, je fais tout pour éviter une punition qui lui donnerait envie de renouveler.

Ce boitier électrique se pose au dessus de la cage de chasteté avec un fil électrique qui passe dans le tube. Quand elle appuie sur un des boutons de la télécommande je prends une décharge électrique. Son sadisme a pris soudain de l'ampleur avec cette machine diabolique. Avant elle m'appelait pour se faire servir, maintenant elle appuie sur la télécommande pour m'appeler. Autant dire que j'essaye d'anticiper ses besoins.

cage de chasteté cuckoldElle s'en sert également pour me punir, la puissance de la décharge électrique est proportionnelle à la faute. Si je dis un gros mot ou oublie quelque chose c'est force un, si je suis en retard force deux et quand elle est en colère force trois. La force quatre, le jour où elle l'a testée je me suis vrillé en deux et retrouvé par terre.

Vous m'avez demandé pourquoi j'accepte ça, pourquoi je ne coupe pas le fil. La réponse est simple, je suis son soumis, elle est ma reine, sans sa domination je ne suis plus moi. J'aime la servir, la choyer et subir ses petits caprices. Cela m'excite et me rend dingue, ne me demandez pas pourquoi je ne le sais pas moi-même.

DE LA CAGE AU CUCKOLD

Comme mes érections ne sont pas spectaculaires et que je bande mou, avec moi ma Maîtresse ne prend du plaisir qu'avec ma langue et en me dominant. Depuis quelques temps elle me parlait de prendre un amant pour satisfaire ses besoins de choses viriles. Je ne me suis pas opposé à cela car j'aime ma femme, ma Maîtresse, je la veux heureuse même si je dois souffrir. Son bonheur est mon seul objectif de vie même si elle est parfois cruelle avec moi.

Pour exemple, la semaine dernière elle m'a demandé de préparer sa robe rouge en m'indiquant que c'était pour aller se balader avec son amant. Nous étions dans la chambre, elle s'est amusée à m'envoyer des décharges, plus pour me mettre la pression que me punir car il n'y avait pas de motif. Et là elle a franchi un cap en me disant de lécher là où son amant passerait sûrement. Je m'attendais à ce qu'elle m'offre sa minette que j'affection beaucoup mais elle en a décidé autrement. « A genoux » m'a-t-elle ordonné avant de me tourner le dos. Maîtresse s'est penchée pour présenter à mes yeux ses délicieuses fesses admirablement bien galbées. Naturellement j'ai commencé à les embrasser avec douceur mais une décharge m'a fait comprendre que c'était plus bas. Je me suis donc penché sur le côté pour essayer d'atteindre sa vallée des plaisirs et j'ai pris une seconde décharge. Lorsqu'elle a écarté ses fesses j'ai compris ce qu'elle attendait.

cage de chasteté cuckoldcage de chasteté cuckoldLa pointe de ma langue a commencé à glisser du haut de son pertuis en titillant les parois pour venir finir sa course sur le cratère habituellement camouflé. Avec délicatesse elle le titillait, le provoquait pour qu'il frétille mais elle en voulait plus même si je n'aime pas ça. Elle tenait à ce que ma langue entre dans sa grotte. Comme je ne parvenais pas à m'y résigner, elle a appuyé sur le bouton force deux. Plutôt que de résister et prendre le risque de prendre une décharge de force trois, je me suis jeté à l'eau si je puis dire ainsi. Je m'attendais à ce que cela soit dégueulasse en termes de gout, il n'en était rien. J'ai donc enculé ma Maîtresse à coup de langue avec une certaine conviction car le petit gémissement de plaisir qu'elle a poussé ma donné des ailes. Elle était heureuse et appréciait.

Au bout d'un moment, elle m'a dit « être prête » puis m'a ordonné de la vêtir. J'ai donc revêtu son corps de déesses avec douceur, ce corps qu'un autre allait sans nul doute malmener. Ce n'est pas tellement qu'elle aille voir un amant qui me chagrine le plus, mais qu'il lui fasse du mal. Dans mon âme de soumis réside un tueur, si un jour quelqu'un lui fait du mal, je l'étranglerai sans aucune hésitation avant de le jeter aux chiens. Chaque fois qu'elle s'en va voir un amant en me laissant seul à la maison j'ai peur, c'est ainsi, on ne se refait pas.

Mon rêve est qu'elle les reçoive à la maison, je serai plus tranquille et qui sait, je pourrai peut-être les regarder ou l'accompagner dans son plaisir mais pour l'instant elle refuse catégoriquement. Non je ne suis pas jaloux, je veux qu'elle vive sa vie de femme, la vie que je ne peux lui offrir. D'après elle je suis une perle, une perle soumise certes mais une perle car quand elle revient de ses rencontres, elle se love contre moi avec amour et me raconte tout sans rien me cacher. Si ce n'est pas de l'amour ça, c'est quoi ?

Soumis de Maîtresse Anaïs

TSM journaliste de Fessestivites

Les photos sont ici

http://www.fessestivites.com/fre/Article/17_chastete/albums/4244_Cage-de-chastete-electrique-et-gynarchie.html

La vidéo est ici

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/23_BDSM-Chastete-cage-ceinture-cuckold/2782_Cage-de-chastete-electrique-et-gynarchie.html



25/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres