TSM et ses soumises

Encagé et possédé devant ma Maîtresse

Encagé et possédé devant ma Maîtresse

Art_Main_au_panier.jpg

C'est horrible à vivre et pourtant !

Ma Maîtresse ne l'est pas pour me faire plaisir, il somnole en elle une femme monstrueusement perverse n'hésitant pas à faire feu de tout bois pour parvenir à ses fins. Ses envies soudaines peuvent être très SM ou très contraignantes avec une certaine dose de sadisme psychologique ou physique.

Indépendamment de cela, cette femme très aimante est craquante, belle, aguicheuse et coquine. Comment lui résister ? Comment résister à ses envies lubriques quand ses grands yeux bleus vous font fondre d'un seul regard ? Elle n'impose pas, elle obtient ce qu'elle veut, tout comme cette cage de chasteté que nous avons acheté l'année dernière sur ABCplaisir. Elle s'en amuse tout autant qu'elle joue avec moi, avec mes frustrations, mes sensations en allant jusqu'à l'embrasser, la cajoler en la caressant.

Samedi dernier, elle m'a fait porter un plug toute la journée, puis dans l'après-midi s'est faites câliner la minette par son jouet préféré : ma langue ! Pendant l'interminable cunnilingus elle s'amusait à jouer du pied sur ma cage de chasteté histoire d'ajouter à ma frustration. Je sentais bien qu'elle avait une idée derrière la tête pour ne pas me libérer comme nous le faisons une fois par semaine, cela nous permet d'avoir une soirée comme les couples dits conventionnels, de faire un vrai câlin.

Cage_de_chastete_de_luxe.2.jpg

Après ma douche, elle a tenu à ce que je reste nu et prépare un apéro dînatoire pour deux au champagne sans me donner les raisons de ce côté festif. J'ai eu le droit de boire autant de flutte que je le désirai, un signe annonciateur de quelque chose, mais de quoi ? Nous nous sommes rendus au donjon aménagé dans le grenier où elle m'a entravé debout avec les mains fixées à une chaîne au-dessus de la tête. A la suite de quoi, elle a fixé une barre d'écartement à mes chevilles avant de se diriger vers l'armoire des accessoires où elle a pris un paddle en cuir.

Maîtresse m'a embrassé tendrement, la douceur de ses lèvres tout comme ses cheveux caressant mes épaules mirent le feu aux poudres des mes émois. Dans ma cage de chasteté c'était très tendu malgré le paddle qu'elle tenait à la main. Elle alterna longuement quelques claques sur mon fessier avec des caresses appuyées sur mon sexe encagé et quelques baisers mordants. J'avais l'impression qu'elle voulait me rendre fou de désir, jamais elle ne m'avait allumé aussi longtemps avec autant de vice. J'étais la souris entre les griffes d'une chatte diabolique et au bord de l'implosion sous ses caresses perverses.

Entre les claques données fortement sur mes fesses endolories, elle alternait les caresses, mes capteurs sensoriels se perdaient dans un mélange subtil de sensations de douleur et de plaisir. Je me souviens qu'elle a rigolé du mouvement de mes reins en recherche de plus et qu'elle m'a traité de "petite salope en manque" en passant ses doigts entre mes fesses. A ce moment là, je me suis plus à espérer qu'elle me fasse du gode-ceinture, qu'elle fasse de moi sa chose, sa petite femelle mais ses idées étaient tous autres, elle allait faire bien plus que de me sodomiser avec son gode.

Pour augmenter plus encore la pression, du moins c'est ce que j'ai pensé à ce moment là, elle m'a bandé les yeux pour que je ne vois pas la suite. Sur mes tétons les mâchoires des pinces à seins se sont refermées en ne générant qu'une légère douleur tant j'étais excité. Abandonné un moment dans le grenier, j'ai eu le temps de me faire des films érotiques et des projections hypothétiques sur ses projets qui, sans nul doute, risquaient d'être cuisants. Quelle erreur !

Ils ne furent pas cuisants mais bien pires !

Lorsqu'elle est revenue retrouver sa chose, son jouet j'étais convaincu qu'elle était allée chercher son gode, s'en était un mais pas comme je ne l'imaginais.

Lire la suite

Ecrivaillon



14/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres